Lectures de septembre: 2 coups de coeur

Hello 🙂

J’ai rejoint depuis peu le club de lecture du blog Mango and Salt. Grâce à celui-ci j’ai fait deux superbes lectures pendant le mois de septembre.

La première est une BD, de Fabien Toulmé et la deuxième est la lecture du mois de septembre du club, sur le thème « classique anglais-époque victorienne ».

1/ Ce n’est pas toi que j’attendais, Fabien Toulmé

Je lis rarement des BD, et je crois même que c’est la première BD pour adultes que je lis.

Ce n’est pas toi que j’attendais raconte l’histoire d’un père qui, à la naissance de sa fille, découvre qu’elle est porteuse du gène de la trisomie 21.

Successivement, le père passe par toutes les étapes émotionnelles du deuil deCe n'est pas toi que j'attendais par Toulmé la fille qu’il s’était imaginé: de la colère à l’amour, en passant par l’acceptation.

Cette histoire montre à quel point il peut être difficile d’avoir un enfant qui naît différent, les préjugés que l’on a sur le handicap mais aussi le deuil nécessaire de la vie que l’on a pu s’imaginer. C’est à la fois dur mais vrai, et finalement très beau. Sans oublier les touches d’humour de l’auteur, drôles et délicates.

J’ai lu en seulement quelques heures la BD, impossible de m’arrêter en route. Je vous la conseille vivement.

2/ Loin de la foule déchaînée, Thomas Hardy

J’ai enchaîné la lecture de la BD par un romain anglais: Loin de la foule déchaînée. Ce fut un énorme coup de cœur, cela faisait longtemps que je n’avais pas autant aimé un livre, une ambiance et des personnages.

Il raconte l’histoire de Barbara Everdene, une jeune fermière qui hérite de plusieurs terres paThomas Hardy - Loin de la foule déchainée.r son oncle décédé. Elle décide de diriger seule sa ferme. Elle rencontre plusieurs prétendants, le fermier Oak, mais aussi le sergent Troy et le fermier Boldwood. A partir de là s’enchaînent des événements plus ou moins tragiques.

J’ai adoré le caractère indépendant de Barbara Everdene. Même si certains la trouvent vaniteuse et égoïste, je me suis beaucoup attachée à elle.

Le fermier Oak est d’une droiture et d’une fidélité qui ne peut que nous faire tomber amoureuse de lui!

Boldwood a quelque chose d’émouvant dans son désespoir et même sa folie.

Je n’ai pas lâché ce livre pendant tout un week-end, ce fut une très belle découverte!

J’aime particulièrement cette époque victorienne dans la littérature anglaise et je compte lire d’autres livres dans ce même genre.

Il existe également un film tiré de ce livre, qui vaut également la peine d’être regardé!

Enfin, si vous souhaitez le lire, je vous conseille de NE PAS lire la quatrième de couverture qui raconte absolument toutes les intrigues et la fin de l’histoire! Il est dommage de ne pas garder de surprises!

Avez-vous lu ces livres? Avez-vous envie de les lire?

Publicités

  1. Je connais pas « Loin de la foulée déchaînée  » mais ça me dit bien! même si je ne suis pas fan de cette époque, jai eu du mal avec Jane Austen par exemple!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s