Ces produits que l’on aime et qui disparaissent des rayons…

Vous est-il déjà arrivé de ne plus retrouver votre produit favoris dans un magasin ? Sans doute pas assez rentables, ou alors prévu pour des éditions limitées, certains cosmétiques sont (trop) vite retirés de la vente…

1. Mon premier regret est le parfum Rose The One, de Dolce and Gabbana. C’est le parfum dérivé de The One. La publicité avait été faite avec Scarlett Johansson. Ce parfum est très frais, avec en notes de tête le pamplemousse rose, la mandarine et le cassis. Les notes de coeur sont composées de pivoine, lys, et lychee, et bien-sûr de la rose. Enfin, on retrouve en fond la vanille, l’ambre et le musc. Le tout est très féminin et très floral.

rose

Continuer la lecture de Ces produits que l’on aime et qui disparaissent des rayons…

Publicités

Tenir un journal intime, est-ce démodé?

Une feuille de papier et un stylo… C’est devenu si rare! Même en cours, les ordinateurs portables sont partout. Acheter un joli cahier et y écrire ses états d’âmes,  cela me paraît pourtant si essentiel! J’adore l’idée d’avoir un objet secret, où je retrace mes moments heureux ou malheureux. C’est comme si je tenais des archives précieuses. Certes, je m’agace parfois de ne pas écrire aussi vite que ma pensée, chose beaucoup plus facile avec un clavier. Mais cela permet justement de se poser, de prendre le temps de réfléchir: écrire lentement, ne pas faire de ratures. Voir son écriture parfois varier au fil des pages.

Et non, on n’écrit pas un journal intime pour qu’il soit lu! Ce serait une vraie catastrophe. Je crois fortement au pouvoir libérateur de l’écriture. Si je suis énervée contre une personne, il suffit que je me défoule dans mon cahier. En psychologie, on dit même que cela soulage autant que de l’avoir dit face à la personne concernée. Mais cela a bien-sûr beaucoup moins de conséquences. Tout dire sans limite, cela soulage. Il m’est même arrivé d’écrire des horreurs, puis d’arracher la page et de la jeter. Peu importe, l’effet libérateur était là.

Continuer la lecture de Tenir un journal intime, est-ce démodé?

La marque bio Sanoflore et son eau Aqua Magnifica

Vous ne le savez peut-être pas, mais je suis très sensible aux ingrédients contenus dans les cosmétiques. Je m’intéresse donc tout particulièrement aux produits certifiés bio. J’en ai testé des dizaines et des dizaines, de toutes marques et de tout prix.

Certaines marques pionnières, autrefois réservées aux écolos purs et durs, marchent aujourd’hui très bien auprès du grand public. Je pense toute particulièrement à Weleda, Melvita ou Dr Hauschka.

Des marques traditionnelles comme Mixa ou Yves Rocher ont également sorti une gamme bio.

Enfin, de nombreuses PME ont vu le jour, comme Doux me.

Continuer la lecture de La marque bio Sanoflore et son eau Aqua Magnifica

Un bois vanille…

…coup de coeur pour ce parfum de Serge Lutens.

Je ne connaissais cet artiste/parfumeur que de nom. Pourtant, il est difficile de passer à côté de ses parfums dans les rayons de Sephora: bouteilles sobres et élégantes, toutes identiques. Chaque nom de parfum est très évocateur, et mène instantanément à la rêverie. Un Bois Vanille est très prononcé, il est suffit de peu pour être parfumée. L’odeur est très sucrée, presque caramélisée. On retrouve bien-sûr la vanille en note de tête et le bois de santal en fond.

Je me suis directement identifiée à ce parfum. Pourtant son prix reste très élevé, et j’ai peur d’être lassée par l’odeur trop sucrée.

Un bois vanille

Et vous, avez-vous déjà acheté un parfum Serge Lutens?